Solutions alternatives d’accès à l’électricité à Akono

  • Partenaires au Nord : ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI), Région Grand Est, Communauté de communes du Rhin (CCR), Commune de Sierentz, Syndicat départemental d'électricité et du gaz du Haut-Rhin (SDEG68), Electriciens sans frontières Alsace (ESF), Électricité de France
  • Partenaires au Sud : Commune d’Akono

La commune d’Akono est tributaire des très nombreuses défaillances du réseau électrique national (délestages, coupures de plusieurs heures à plusieurs jours) qui nuisent au confort des usagers et au développement de la vie économique. Consciente de ces difficultés, la maire d’Akono a voulu associer ses partenaires alsaciens à la recherche de solutions alternatives durables économiquement et techniquement pour la fourniture d’électricité.

L’enjeu porte sur le développement de solutions pérennes et fiables de fournitures d’électricité soit en exploitant l’environnement (soleil, rivières) de chaque cible (populations rurales isolées et non raccordées au réseau, populations urbaines), soit en faisant appel à des solutions éprouvées (groupe électrogène).

Une première mission technique d’ESF à Akono fin 2010 a abouti à un programme d’actions concrètes (déploiement de kits solaires dans les hameaux non raccordés au réseau national, électrification des 40 boutiques du marché permanent d’Akono alors en cours de reconstruction). Début 2015, une nouvelle mission d’ESFA a procédé à la réception définitive des travaux d’électrification de ce marché ; il est maintenant équipé d’un réseau enterré et secouru par un groupe électrogène. Des lampadaires solaires complètent ce dispositif pour sécuriser le site pendant la nuit et pour permettre la vie nocturne dans la zone de restauration. Après plusieurs visites de terrain, les deux experts d’ESF ont proposé des solutions solaires adaptées visant l’électrification de plusieurs villages de la commune non raccordés au réseau national, sur la base des besoins prioritaires exprimés par leurs habitants.