Fiscalité locale et bonne gouvernance à Mahajanga

  • Partenaires au Nord : ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI), Région Grand Est, Ville de Mulhouse
  • Partenaires au Sud : Commune urbaine de Mahajanga (CUM), services techniques déconcentrés de l’Etat, opérateurs privés

La CUM bénéficie de l’appui de l’Ircod et de la Ville de Mulhouse en matière de fiscalité locale depuis 2004. Une assistance technique a été mise en place en 2012 afin d’accompagner la mise en œuvre d’un plan d’action visant à rétablir l’autonomie financière de la CUM par :

  • la relance de la fiscalité locale
  • le recours à des solutions innovantes pour améliorer les recouvrements
  • le développement de la transparence et de la bonne gouvernance
  • l’accompagnement technique des services dans la mise en œuvre des recommandations de l’Ircod et ses partenaires

Le nouveau maire de Mahajanga est un ancien adjoint aux Finances puis maire par intérim avec qui avait été élaboré le plan d’action qui est actuellement mis en œuvre et qu’il entend bien mener à son terme. Depuis le début de l’année, la réorganisation des ressources humaines est en cours, sur la base des fiches de postes élaborées en 2015.

Outre le suivi-appui technique aux services, deux grandes opérations pilotes ont été menées dernièrement :

  • Un guichet unique a été mis en place en juin 2015 au sein de l’Hôtel de Ville, ainsi qu’un dispositif anti-corruption (affichage des procédures, coûts, délais, démarches administratives, plans de masse et plaques directionnelles et d’identification des services). Il permet de faciliter et mieux contrôler l’accès des services et d’assurer une meilleure transparence de la gestion communale – ainsi qu’une plus grande efficacité des services -.
  • Le projet pilote de recouvrement par mobile des recettes de marchés et hors marchés a débuté en février 2016 en partenariat avec l’opérateur téléphonique Telma.